Les salariés réclament du feedback constructif, si utile pour progresser !

Etre sincère est un comportement plutôt sain, y compris quant il s’agit de faire une remarque qui peut être considérée comme une critique.

Dans le milieu professionnel, il est d’ailleurs frappant de voir que les collaborateurs sont demandeurs d’un feedback franc, bien plus que de félicitations creuses.

Une étude publiée dans la Harvard Business Review montre que 57% des collaborateurs préfèrent recevoir un feed-back correctif, plutôt que des compliments et de la reconnaissance.

72 % pensent que ça va améliorer leurs résultats et faire avancer leur carrière.

Ils sont convaincus que les critiques constructives sont essentielles et souhaiteraient en recevoir plus de la part de leur manager.

Pourtant les cadres sont réticents, mal à l’aise avec cette démarche.

Manque de savoir-faire ? Tabou sur le “négatif” ? Peur des conflits ?

Il semble que la critique constructive est difficile à émettre, pourtant elle est souhaitée… et nécessaire !

La méthode en 3 étapes pour donner un feed-back bénéfique: 

1) Préparer l’entretien :

Quelle est la situation ?

Quel est le problème pour vous dans cette situation ?

Que ressentez-vous ?

Que voulez-vous demander ?

A quels droits se rattachent votre demande (Sur cette notion, relire « On ne peut pas ne pas communiquer » sur le site RH info)

2) Choisir le moment :

Prévoyez de faire cet entretien dans un moment et un endroit calme, sans urgences qui risquent d’interrompre la conversation.

Veillez à l’intimité de l’entretien, il serait vexatoire (et dangereux) de faire vos remarques en public.

Éventuellement planifiez un rdv.

A ce stade de votre démarche, dosez légèreté et formalisme.

Ne soyez pas trop solennel, mais montrez bien que vous maîtrisez le processus sur une question importante, et qu’il n’est pas question de botter en touche.

3) Utiliser la méthode DESC :

Describe : Décrire factuellement le comportement indésirable.

Express : Exprimer les émotions ou pensées à propos du comportement, avec un message « Je » Specify : Spécifier le comportement alternatif, ou le changement de comportement que je propose.

Conséquences : Conséquences gratifiantes et positives du nouveau comportement.

 

Cet amuse-bouche est issu d’un article très complet que j’ai écrit pour RH info, vous pouvez le lire ici : https://www.fr.adp.com/rhinfo/2019/le-savoir-etre-en-entreprise-5/