Pourquoi la rentrée est le bon moment pour débloquer votre vie

Profiter d’un moment symbolique pour changer votre vie.

On est lundi et c’est le début d’un nouveau cycle hyper favorable pour changer notre quotidien !

La rentrée fait souffler un vent de renouveau, tout le monde s’agite… beaucoup d’entre-nous font des projets ou se posent des questions sur la façon dont nous pourrions repartir du bon pied après la parenthèse estivale.

Souvent c’est à ce moment-là qu’on se fixe de nouveau objectifs ou que l’on fait un bilan…

Parfois on a un pincement au cœur parce qu’on n’a rien fait avec nos bonnes résolutions de début d’année et on est à la traine dans notre vie…

C’est un peu un électro-choc de voir qu’on en est au toujours au même point, et que la moitié de l’année est passée sans qu’on bouge dans la direction qu’on veut !
On s’est agitées, oui on s’est agitées …mais en réalité on a pas bougé d’un pouce !

Tout le monde sent bien cette atmosphère de renouveau, et peut-être que de votre côté vous vous sentez inconfortable, parce que vous savez par expérience qu’après l’agitation des vacances et de la rentrée, votre énergie va retomber comme un soufflé qui a été gonflé artificiellement …
et vous vous retrouverez face à vous -même sans véritable élan et surtout sans vrai perspectives …

Il y a beaucoup de personnes qui aimeraient bien se relancer pour de bon en cette rentrée, et sortir d’une insatisfaction qui leur pèse, mais qui ne savent pas comment s’y prendre, par où commencer pour CHANGER vraiment et faire vraiment des pas vers un futur plus enthousiasmant, plus joyeux, plus vivant !

Ambivalence face au changement.

Donc à la fois vous avez super envie de bouger vos lignes et en même temps, il y a une petite voix qui vous dit que c’est pas la 1ere fois que vous sentez cette envie, mais que ça n’a jamais rien donné de concret, donc il y a une peur de vous lancer vraiment, parce que vous n’avez pas envie de vous regarder dans une glace à la fin de l’année en vous disant «Tu n’as encore rien fait de ta vie, tu dis toujours que tu vas faire, mais tu fais rien» et c’est nul de se sentir comme ça, en échec, parce qu’on veut faire des changements, mais qu’on ne s’y met jamais, ou bien jamais avec un vrai plan, une vraie méthode pour avancer.

Donc si vous avez l’arrière pensée que vous n’allez pas y arriver, si vous doutez de vous, et bien vous pouvez être tentés d’éviter les questionnements et de mettre le malaise sous le tapis, une fois de plus.

Mais la poussière sous le tapis, ça fini toujours par ressortir et la situation s’aggrave de mois en mois.

La difficulté, c’est que pour réussir, on a besoin de faire les choses différemment d’avant, de tous les autres moments où on a pris de bonnes résolutions, mais où on n’a pas bougé d’un pouce !

Peut-être que vous avez l’impression d’avoir tout essayé, mais moi je vous garanti que vous n’avez pas tout essayé.

Je ne parle pas en l’air ! Je me base sur mon expérience et je vois bien que tout le monde fait la même erreur.

Changer de vie, changer d’état d’esprit, ce n’est pas une question de volonté !

 

Je sais que ça peut vous surprendre ou même vous choquer, mais si vous réfléchissez avec moi, vous verrez que j’ai raison : changer ce n’est pas une question de volonté !

Oui c’est vrai qu’il faut de la volonté pour changer !
Mais la volonté n’est pas le seul élément nécessaire.

Vous savez comment fonctionne un moteur ? Votre moteur de voiture …

Il fonctionne avec DEUX éléments. Indispensables !
S’il manque un des deux éléments, le moteur ne fonctionne pas, il n’y a pas d’explosion.

Pour faire fonctionner un moteur,
il faut du carburant, l’essence, et il faut un comburant : l’air !

AIR + ESSENCE

Je vous épate, hein, avec mes histoires de moteur !

Je suis la 1ere étonnée d’avoir appris ça ! Merci la vie ! …. je me suis penchée la dessus quand j’ai acheté ma 1ere moto, une vieille BM qui calait tout le temps !!!
C’est là que je me suis fait expliquer ces histoires de carburation, d’allumage etc … j’ai pas tout compris, c’est net, et en plus j’en ai oublié la moitié 😉
Mais ce que j’ai retenu, c’est qu’il ne suffit pas de mettre de l’essence pour que ça roule !!!
Il faut aussi de l’air, et il faut doser les deux !!

Vous voyez comment les “trucs” de la vie qu’on a pas envie de savoir et de connaître s’imposent à nous !
Ma vieille BM ne voulait pas rouler, et j’ai été bien obligée d’essayer de la comprendre pour qu’on fasse copain-copain …

ça servait pas à grand chose de lui dire Tu DOIS rouler ! Je VEUX que tu roules !!
Oui je parle à mes moteurs, pas vous ??

Est-ce que vous ne faites pas un peu pareil avec vous même ??

Tu DOIS changer , je VEUX que tu changes ….

Ha ha ha … laissez-moi sourire … ça marche pas ?

… Et oui, il n’y a pas les bons éléments pour nourrir le moteur …

Alors quand même, je ne vais pas vous parler moteur éternellement, revenons à nos moutons…

Vous voulez changer et vous n’y arrivez pas.

On a vu que la volonté ne suffit pas. Il faut d’autres éléments …

C’est quoi ?

Il faut une rétro-action positive.
C’est à dire que vos nouvelles manières de faire doivent vous apporter de la joie, du pétillement, du sens …
On ne change pas dans la douleur, ce n’est pas vrai. On change parce que ça nous apporte quelque chose de positif , et ce quelque chose est différent pour chacun…
Cette rétro-action positive, il faudra la trouver pour vous.

Et ce n’est probablement pas celle qui fonctionnera pour le voisin…

 

Et en plus de la rétro-action positive qui va entretenir votre motivation et rendre le changement facile, il va vous falloir un plan, une méthode, un pas à pas .

Bien souvent on se plante, parce qu’on part bille en tête, mais sans savoir ce qu’on veut vraiment et sans savoir comment s’y prendre …. et aussi sans savoir comment on va garder l’énergie pour aller jusqu’au bout …

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, il faut que je retourne à mes rdv…

 

Bye ! A bientôt, et d’ici-là, lâchez la peur et explorez la vie !

Elle a de belles choses à vous proposer 😉

——————————-

 

Rien, ni personne ne peut vous prendre cela

Votre vie est-elle basée sur vos forces ?

Dans cette vidéo, j’aborde le danger que vous courrez si vous n’avez pas fait un travail sur vous pour être indépendant.
Comment le fait de dépendre des autres vous met en danger face aux aléas de la vie.

Voilà pourquoi il est indispensable d’avoir vos propres buts et objectifs dans la vie.

RIEN, NI PERSONNE NE PEUT VOUS PRENDRE :

– Vos forces de caractère
– Vos talents
– Vos compétences

Voilà pourquoi il est indispensable de travailler dessus.

Quelles sont vos forces de caractère ?

Comment savoir quelles sont vos qualités ?

Si vous avez 15 minutes à me consacrer pour un exercice, je vous promets que vous ne vous regarderez plus jamais comme avant !

(Et après ça, je ne veux plus entendre cette phrase « Je suis trop sensible », ni celle-là : « je suis trop émotif» 😉 )

Je vais vous aider à trouver ce qu’il y a de fort et de beau en vous !

Et je vais me battre pour vous empêcher de penser que vous avez d’énormes défauts !

Le système scolaire a pu vous conditionner à voir surtout vos points faibles.
Et vos parents, dans un souci de bien faire, on pu vouloir vous «guérir» de vos fragilités.
Quant aux psys, ils sont axés eux aussi sur «ce qui ne va pas»…

… mauvais climat pour l’estime de soi …

Mais avant de vous expliquer cet exercice tout simple, je dois d’abord vous avouer un truc: j’ai la manie de défendre mes coachés !

Je leur dit toujours «Je suis votre avocate ! »

Donc si vous avez l’habitude de vous adresser des reproches, je vais vous convaincre au fil des mois que vous avez tort 😉

(Même si vous n’êtes pas un de mes coachés, pour moi c’est tout comme, car vous me lisez en confiance.)

Le reproche que mes clients se font le plus souvent c’est « JE SUIS TROP SENSIBLE », et l’autre « JE SUIS TROP ÉMOTIF »

 

Comment ces superbes qualités peuvent vous apparaître aujourd’hui comme des tares ?

En tant qu’avocate, laissez-moi vous dire ceci, et gravez-le sur votre frigo !

(Par ces jours de canicule, vous le verrez souvent 😉 )

Vous avez les défauts de vos qualités !

Toute médaille à son revers !

Vous me suivez ??

Toute qualité peut être considérée comme une faiblesse sous un certain angle.
Toute faiblesse peut être considérée comme une qualité sous un certain angle.

Vous dites par exemple que vous êtes trop sensible ?

C’est que vous ne voyez pas la beauté de cette sensibilité !
La sensibilité, c’est la capacité à ressentir des impressions. De façon très fine.

La sensibilité est une question de cœur. D’humanité. Comment pourrait-on se considérer comme trop humain ?

Etre sensible, c’est recevoir l’autre.
C’est être ouvert à l’autre. Se laisser imprégner, communiquer ….

Vous voyez la beauté de la sensibilité ?

Maintenant je comprends que cette qualité peux être inconfortable par moments.

Mais est-ce qu’elle n’est pas inconfortable surtout parce que vous la refusez ?
Parce que vous la redoutez ?

 

Et vos forces de caractère, alors ?

Voilà comment nous allons découvrir vos vraies qualités:
Ou du moins quelques unes, car cet exercice ne fait pas le tour de la question ..

 

Prenez une feuille et un crayon. Isolez-vous. Et écrivez …..

Ecrivez un épisode de votre vie qui vous a marqué, dont le souvenir est vif dans votre mémoire.

Revivez-le.

Que c’est -il passé ? Quelles étaient les circonstances ? Quelles émotions avez-vous ressenti ?
Qu’avez-vous pensé sur le moment ? Et un peu plus tard, comment avez-vous fait face à cet événement ? Comment avez-vous réagit ? Avez-vous dû prendre des mesures ? Vous mettre en action ? Qu’avez-vous fait ? Y a t-il eu des conséquences ? Lesquels ? Et à ce moment-là, qu’avez-vous fait ? ….

Ecrivez. Ne vous censurez pas. Même si vous êtes très émue …

Vous avez raconté ?

Très bien !
Maintenant, relisez-vous.

Et notez toutes les qualités dont vous avez fait preuve lors de cet épisode de votre vie.

Etiez-vous consciente d’avoir toutes ces qualités ? Ces forces de caractère ?

Quelles leçons tirez-vous de cet exercice ?
Quels enseignements ?

Notez-les.

 

L’écriture est un magnifique outil pour votre épanouissement personnel, pour vos prises de conscience.

Je recommande à toutes mes clientes de tenir un carnet personnel.

Faites-le. Et gardez chaque exercice que nous faisons ensemble.
Vous verrez ainsi votre progression.

Bel été à vous.

Sylvie.

Expérience optimale pour booster votre plaisir de vivre

Moral un peu tristounet ces temps-ci ?

Essayez cette expérience …

Celle de Cézanne devant un tableau,
De Rafael Nadal sur un court,
D’Arsène Lupin quand il se glisse devant un coffre-fort 🙂

L’expérience de « flow ».

Le « flow » un terme de psychologie positive.
C’est l’état mental d’une personne complètement plongée dans une activité.
Le «Flow», un moment intense fait de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement.

 

L’expérience optimale c’est ce moment où nous sommes tellement plongés dans une activité que nous oublions tout !

Nous oublions l’heure, nous oublions de manger, nous oublions nos petites douleurs physiques …
C’est une immersion.
Nous sommes plongés dans l’action.
Nous sommes concentrés sur nos gestes.
Le temps semble déformé.

Vous voyez Picasso créant ses « montres molles » ?
Patrick Bruel en pleine partie de poker ?

C’est ça le flow !

Une intense fluidité dans l’action.
Une maitrise venue de la pratique.
Un défi à soi-même que l’on sait accessible.

Le flow se trouve dans un juste milieu, quelque part entre l’ennui d’une activité trop facile, et le découragement d’un activité trop difficile.

Un état qui mélange intense concentration et oubli de soi.
Un moment où l’action semble passer à travers nous. Notre corps semble agir tout seul.
Où nous sentons à la fois intensément l’action du moment et le coup d’après…

Nous pouvons tout à fait vivre ces moments «d’expérience optimale»  au travail.
A l’instant pour moi, dans l’écriture de cet article, qui est un défi modéré: je dois écrire dans un temps limité, un contenu informatif mais pas barbant 🙂
C’est amusant et ça demande de la concentration.

 

Souvent, la façon la plus courante de mettre des moments de « flow » dans votre vie est d’avoir un passe-temps, un hobby.
Ou de renouer avec un violon d’Ingres ancien.

 

Il n’est jamais trop tard pour se découvrir une passion !
Et pour s’y consacrer !

Si vous manquez d’idée, jetez juste un coup d’oeil au rayon « loisirs » de votre kiosque à journaux….

Du plus simple au plus insolite …

Lecture, scrapbooking, crochet, aquarelle, motos anciennes, cheval, modélisme, photo, cuisine, drones, bricolage, cosplay, musique, foot, jardinage …. les possibilités sont infinies !

Pour ma part, je suis une dévoreuse de livres… des essais surtout .. Et des livres ou émissions de philo… et de tout ce qui se rapporte de près ou de loin aux sciences humaines … Je couds (mal), je tricote aussi, et je crochète un peu… je fais des bijoux (une ou deux fois par an, mais j’ai quand même un joli stock de perles 🙂 )

Quel que soit le loisir que vous choisirez, rappelez-vous bien que pour en tirer profit en terme de bonheur, il faut que ce hobby représente un petit défi pour vous.

Et que cela vous passionne vraiment.

C’est la condition pour rencontrer cette expérience du « flow »

Si vous faites un loisir juste pour vous occuper, cela ne vous apportera aucun bénéfice !
Au contraire !
Vous vous sentirez encore plus vide, en ayant l’impression d’avoir perdu votre temps.

Vous vous demandez pourquoi cette expérience de Flow améliore les niveaux de bonheur ?

Pour trois raisons :

Premièrement, ils sont intrinsèquement agréables.

Ensuite, nous devenons plus charismatique et sympathique quand nous vivons ces instants. Nous rayonnons d’intensité, de plaisir, de passion, d’intérêt…

Et enfin, ces expériences nous aident à progresser vers la maîtrise d’une discipline.
Et parce que flux nous mène à la maîtrise, il améliore non seulement les niveaux de bonheur, mais il améliore aussi nos chances de succès.
Parce que la meilleure façon de réussir quelque chose est de le maîtriser, de le pratiquer, de s’y consacrer.

C’est donc un merveilleux « booster » d’estime de soi.

Maintenant à vous de jouer.